Black Hat SEO : qu’est-ce que c’est et comment l’éviter ?

Vous connaissez certainement les célèbres méthodes SEO (Search Engine Optimisation : référencement naturel) et SEA (Search Engine Advertising : référencement payant) pour promouvoir votre site e-commerce, mais connaissez-vous leur opposé : le Black Hat SEO ?

Dans cet article, nous vous expliquerons quelles sont les principales techniques frauduleuses de ce type de référencement et comment les éviter au risque de voir votre site internet banni par les moteurs de recherche.

Black Hat SEO : c’est quoi ?

Le Black Hat SEO, le spamdexing ou encore le référencement abusif, est un peu considéré comme la force obscure du référencement. En effet, il s’agit d’une technique peu scrupuleuse visant à suroptimiser une page web en contournant l’algorithme de Google, et des autres moteurs de recherche, afin de bénéficier d’un meilleur classement dans les pages de résultats.

Cette méthode s’oppose au White Hat SEO qui applique de manière éthique les recommandations officielles de Google et se concentre sur les besoins de l’internaute.

Les entreprises qui ont recours aux techniques Black Hat n’ont pas l’ambition de construire un site Internet pérenne, mais ont plutôt comme but de nuire aux internautes ou aux sites concurrents.

Différences entre le White Hat SEO et le Black Hat SEO

Un « bon » référencement digne de ce nom se doit de :

  • Proposer un contenu de qualité
  • Utiliser des mots-clés pertinents pour le contenu
  • Inclure ces mêmes mots-clés dans les titres de pages et les métadonnées
  • Privilégier un langage de balisage bien structuré
  • Insérer des liens entrants (backlinks) de qualité
  • Offrir un UX Design optimal (navigation simple, bonne ergonomie, site responsive et chargement rapide des pages)

Le « mauvais » référencement, quant à lui, applique quelques-unes des techniques ci-dessous :

  • Keyword stuffing ou l’accumulation de mots-clés en inondant une page Web de mots clés dans un texte ou dans les métadonnées.
  • Cloaking ou technique de dissimulation en affichant un contenu différent, suivant que le visiteur soit un robot ou un humain.
  • Link farming ou ferme de liens : consiste à créer plusieurs sites Internet se renvoyant des liens les uns aux autres.
  • Le contenu dupliqué : consiste à s’approprier le contenu d’un site tiers via le fameux CTRL+C/CTRL+V.

Les conséquences de cette pratique pour votre site web

Elles sont généralement de 2 natures :

  • Perte de positionnement : le site recule de plusieurs pages. La rétrogradation entraîne une perte totale de visibilité.
  • La désindexation : c’est la sanction la plus sévère puisqu’il s’agit ni plus ni moins de la suppression du site incriminé des résultats.

Vous l’aurez compris, mieux vaut donc éviter d’user du Black Hat SEO sauf si la survie de votre site web ne fait pas partie de vos objectifs d’affaires.

Nous terminerons cet article en citant ce vieil adage « Tout vient à point, à qui sait attendre ». La recette miracle pour un bon référencement est : la patience, la persévérance et la régularité. Avec tous ces ingrédients en main, vos efforts se verront récompenser plus vite que vous ne le pensez. Alors, prêt à rejoindre le côté clair du référencement?

Si, malgré cet article, les principes d’un bon référencement vous semblent encore un peu abstraits, chez Weeb, nos experts seront ravis de vous aider à booster votre activité. N’hésitez donc pas à les contacter et à vous le bon positionnement dans les règles de l’art !

Partager :