SEA ou référencement payant : par où commencer ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising). Toutefois, il est parfois difficile d’en comprendre le fonctionnement et d’oser se lancer. Les experts de Weeb décryptent avec vous les secrets de la publicité sur les moteurs de recherche.

Notre premier article visera à vous expliquer ce qu’est le SEA et comment fonctionne Google Ads. Dans nos prochains articles sur le sujet, nous décortiquerons les campagnes ‘Réseau de Recherche’ et ‘Réseau Display’ de Google.

 

Qu’est-ce que le SEA ?

Le référencement payant vise à améliorer la visibilité d’une marque sur les moteurs de recherche via des liens sponsorisés. En d’autres termes, c’est ce qui va vous permettre de vous placer parmi les premiers résultats de recherche sur un moteur tel que Google.

Le principe est simple : vous achetez des mots-clés en lien avec votre activité et sur lesquels vous souhaitez apparaitre. Lorsqu’un internaute entre ces mots-clés, votre site apparait parmi les premiers résultats. Bien sûr il existe toute une série de conditions qui vont définir si vous apparaissez parmi ces résultats et la position qui sera accordée à vos annonces.

Contrairement à la publicité classique, il est possible de cibler très finement le public que l’on souhaite toucher. De plus, l’outil offre de nombreuses possibilités d’analyse, permettant de visualiser clairement le retour sur investissement de votre campagne.

 

Quelle différence avec le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel regroupe l’ensemble des pratiques qui vont vous permettre d’améliorer votre position dans les résultats de recherche de manière organique. Contrairement au SEA, vous ne payez pas pour améliorer votre positionnement mais vous faites en sorte que votre site web soit mieux référencé par Google (ou un autre moteur de recherche). De plus, si les résultats du SEA sont rapidement visibles, le SEO est une pratique qui se travaille sur le long terme et qui nécessite parfois un peu de temps avant d’obtenir des résultats.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les 6 erreurs que commettent les entreprises à ce sujet.

 

Pourquoi utiliser le SEA ?

Une campagne de référencement payant vous permettra d’accroitre rapidement la visibilité de votre site web et d’en augmenter le trafic. De plus, contrairement au SEO, les résultats sont immédiats et vous permettent de toucher rapidement la cible que vous convoitez. Toutefois, gardez à l’esprit que cette pratique est complémentaire au SEO et que les deux doivent s’enrichir mutuellement. En effet, si votre site web n’est pas correctement référencé de manière organique, il sera plus difficile de faire apparaitre votre annonce en première position. De plus une campagne SEA dans le but de promouvoir un site mal référencé risque vite de vous coûter bien plus cher !

 

Lancer sa campagne Google Ads

Après avoir configuré votre compte Google Ads et l’avoir lié avec votre compte Google Analytics, vous allez pouvoir créer votre première campagne. Il existe différents types de campagnes que vous pouvez sélectionner en fonction de vos objectifs. Nous nous intéresserons principalement à deux types de campagnes ;

  • Réseau de recherche : ce type de campagne prend la forme d’annonces textuelles qui apparaissent parmi les résultats de recherche Google selon les mots-clés entrés par l’utilisateur.
  • Réseau display : des annonces textuelles, illustrées, vidéos ou interactives apparaissent sur les sites web partenaires de Google sans qu’une recherche ait été effectuée par l’internaute.

Il existe aussi d’autres types de campagnes comme le ‘Shopping’, les ‘Vidéos’ et les campagnes de ‘Promotion d’applications’.

 

Optimiser sa campagne

Lorsque votre campagne est paramétrée et lancée, le travail ne s’arrête pas. Bien sûr, vous pouvez laisser tourner votre campagne sans jamais y revenir, mais les résultats obtenus risquent d’être décevants.

Afin d’en améliorer l’efficacité, vous allez devoir optimiser votre campagne de diverses manières :

  • Suivre ses résultats en analysant les KPIs que vous avez définis ;
  • Ajuster les enchères ;
  • Améliorer la rédaction de vos annonces sur base de celles qui performent le mieux ;
  • Affiner le ciblage de vos annonces ;
  • Optimiser le calendrier de diffusion ;
  • Tester de nouvelles choses ;

Dans notre prochain article sur ce sujet, nous nous pencherons davantage sur les campagnes ‘Réseau de Recherche’ de Google. Pensez à nous suivre pour ne pas le manquer !

Envie d’en savoir plus au sujet du SEA et de vous lancer dans la publicité sur Google ? Contactez les experts de Weeb au +32 (0)2 305 53 47 ou par e-mail.